LE GHEE

Le 09/03/2021

Dans Blog

Le ghee, le beurre clarifié, est de pure tradition indienne même s’il est utilisé dans tout le bassin méditerranéen depuis des temps immémoriaux.

Il a des propriétés subtiles puissantes. Bon pour tous et à tout moment, il est considéré comme la meilleure de toutes les graisses par la tradition ayurvédique.
Il tonifie le foie à la différence des autres huiles, et il agit comme un détoxifiant.
Il donne un beau teint et améliore la vue, nourrit, adoucit, assouplit, et facilite le transit intestinal. Il purifie le corps en entrainant les impuretés avec lui ; certains médecins ayurvédiques prescrivent des cures d’un demi-litre à jeun le matin lors de maladies graves (parfois associé à des plantes).
On l’emploie aussi pour le soin Shirodhara : un massage traditionnel qui consiste en un flot régulier d’huile tiède sur le front et le sommet de la tête : il permet d’évacuer le stress, d’apaiser l’esprit et de contracter la douceur qui est en nous.
En Inde et au Tibet, le ghee sert à fabriquer les pilules : de par sa pureté, il est le véhicule idéal pour prendre les plantes médicinales.

UTILISATION :

On l’utilise pour la cuisson des légumes, même des fritures ; on l’utilise aussi dans les gâteaux ou même sur des tartines grillées ! L’avantage c’est qu’il ne brûle pas.
L’autre utilisation médicinale est le matin au lever, on peut mettre quelques gouttes dans les narines, les yeux et les oreilles pour purifier les 5 sens et retrouver un regard brillant, une voix souple , le nez dégagé ;

Rappelons que l’équilibre des 5 sens en Ayurveda est très important car il est à la source de l’équilibre de notre corps et de notre esprit.
On peut également prendre du ghee le matin à jeun dans un peu d’eau chaude ou le soir et l’associer avec les plantes médicinales pour rendre meilleur l’effet des plantes.
 

Attention ! La dose de ghee quotidienne est à respecter en fonction de votre constitution.

RECETTE :

Prendre du beurre non salé et le mettre à fondre dans une casserole à feu très doux ;
Laisser la mousse monter puis se changer lentement en couche translucide jusqu’à ce que le beurre soit complètement clarifié, ou quand il ressemble à de l’or liquide et aussi transparent que de l’eau (sans y toucher).
Dés que l’odeur qui s’en dégage vire à la noisette ou au caramel, ou qu’il n’y a plus de bruits de craquements ; éteindre le feu, laisser tiédir et filtrer à travers un linge fin.
Conserver l’abri de la lumière dans un bocal mais pas au réfrigérateur. Se conserve des mois.